Archives du mot-clé convivialité

econids-noel-2014

Repas de Noël 2014

Chaleur de décembre

Brrr ! En cette fin d’année nous sommes allé nous réchauffer au cœur de la cité Nantaise chez un Econidien.

Après la réunion mensuelle nous avons partagé plein de bonnes choses à manger.

Un peu de musique,

Beaucoup de causeries,

Un soupçon de chocolat,

Voila la recette d’une soirée réussie.

 

Aurélie

pic-nique

Pique-nique sur le terrain

Il était une fois par une chaude journée de septembre un rassemblement peu commun. Celui des Econidiens et leurs amis qui ont eu la bonne idée de pique-niquer sur le terrain du projet. Chacun a ramené de quoi régaler son futur voisin.

Après le « festin » certains s’allongent paisiblement à l’ombre d’un magnifique chêne, pendant que d’autres s’amusent à faire  du diabolo.

Après un petit jeu collaboratif, et du dessin co-créer (et parfois jolie hi hi !) c’est reparti ! Au boulot ! On a un projet à réaliser mais en douceur heureusement avec un atelier « mise en boîte de notre futur buanderie« .

Une journée riche d’éclats de rire, de bonne humeur et de partage

On recommence quand ?

Aurélie

titanic5

Le naufrage du Titanic

Avez-vous l’esprit d’équipe ?

Et l’aurez vous toujours lorsque que vous serez coincés, en surnombre, sur 2 canots retournés à l’envers… sans la moindre idée de comment se sortir de cette situation fâcheuse…
Et tout ça sans que l’un d’entre vous ne tombe dans l’eau glacée mortelle à 100% ?

jeu-titanic-1

Défi relevé en moins de 15 min par notre groupe de joyeux lurons !

jeu-titanic-2

challenge-chamallow

Principe

Le principe est simple : 2 équipes disposent chacun de 20 spaghettis, 1m de scotch,  1m de ficelle et d’un chamallow. Chaque groupe a 18 minutes pour construire le plus grand édifice avec le chamallow au somment.
chamallow_1
Et c’est parti ! La réalisation en images :
chamallow_2
chamallow_5
chamallow_3

Bilan

  • Équipe A : 0 cm
    (la structure, jamais testée, n’a pas été assez solide pour porter le chamallow !)
  • Équipe B : 34 cm

L’équipe A est partie sur une structure ambitieuse et très construite qui c’est malheureusement révélée pas assez solide. Un de ses membres a pourtant réalisé un prototype, très tôt, mais cette idée n’a été exploitée que par l’autre équipe.
L’équipe B était plutôt mal partie, mais elle a su rebondir en améliorant une bonne idée.

Conclusion

Ce jeu très ludique permet de mettre en évidence l’intérêt de faire des prototypes, et de s’écouter pour bien travailler en équipe.
Pour augmenter ses chances de réussite, il faut se confronter très tôt à la réalité !

Voir aussi : The Marshmallow Challenge (EN).