Tous les articles par Ugo Degrigny

Évolution du projet

Après plusieurs années passées à tenter de rassembler assez de personnes et de moyens pour réaliser notre projet, nous faisons le constat que nous n’y arriverons pas à cet endroit-là, et en ce moment.

Nous sommes donc en train de réfléchir pour rebondir sur de nouvelles opportunités : un projet un peu différent, peut-être plus petit ? Un autre lieu, peut-être plus proche d’une agglomération ?

Econids ce n’est pas fini, nous comptons faire le bilan de nos aventures et les communiquer de sorte que d’autres projets profitent de l’expérience que nous avons acquise, c’est aussi comme ça qu’on fait avancer les choses :)

Rencontre locale MOOC Colibris

Le 27 février dernier s’est déroulée à Olivet (Loiret 45) la première d’une série de rencontre entre les participants au MOOC concevoir une oasis et d’autres personnes intéressées par le concept : https://www.colibris-lemouvement.org/oasis/creer-son-oasis/mooc-creer-son-oasis

Ce fut l’occasion de constater une fois de plus la vivacité de ces idéaux à l’heure actuelle, car ce MOOC a eu un succès tout à fait inattendu en devenant le plus gros jamais réalisé en France (plus de 27 000 participants ! ). A Olivet, environ 80 personnes étaient réunies pour échanger pendant quelques heures des idées et des projets centrés sur le partage.

Et également l’occasion de confirmer aussi, sur une note moins positive, que la plupart des sympathisants n’ont pas un projet très concret et se focalisent habituellement sur des attentes qui ne sont pas les bonnes pour aboutir au succès d’un projet de groupe comme de se focaliser sur les valeurs, plutôt que sur l’objectif du groupe, sa « raison d’être » . En effet les valeurs ne sont pas un motif de rassemblement mais d’exclusion : elles tracent une limite qui détermine ceux qui se trouvent au-delà à ne pas être « des nôtres ». Mais ce qui fait un groupe ce n’est pas ça, c’est au contraire l’objectif commun des gens qui se sont rassemblés : que veulent-ils faire ensemble ? quelle est la raison d’être de ce rassemblement ? Voilà ce qui fonde vraiment un groupe.

Par exemple, lors de cette réunion, la raison d’être de ce groupe pendant quelques heures, était de rencontrer d’autres gens intéressés par la démarche des oasis et d’échanger des idées. Même si on a pu remarquer que de nombreuses valeurs étaient partagées, ce n’était pas le cas de toutes, et ce n’était la raison qui motivait notre regroupement. Cela permet de résoudre un apparent paradoxe : comment faire de la mixité sociale, générationnelle et culturelle si on ne veut réunir que des gens partageant des valeurs identiques …?

Gageons que les excellents supports réalisés par le mouvement colibris dans le cadre du MOOC vont aider à changer tout ça et à concrétiser la volonté de faire émerger 100 nouveaux oasis !

D’ailleurs un tour d’horizon de nombreux projets est disponible dans un hors-série du magazine Kaizen : http://www.kaizen-magazine.com/produit/numero-special-oasis-un-nouveau-mode-de-vie/

ferme-en-pierre-renovée

Week-end de réflexion sur l’autoconstruction

Ce week-end, ceux d’entre nous qui envisagent de participer aux travaux se sont réunis sur le site de la rénovation en voie d’achèvement que Ugo réalise à Ingré.

rénovation-tradi
Ceci a permis de discuter de ce que ça implique, de ce qu’il est possible ou pas de faire, des choses importantes à garder en tête dans un tel projet etc. La vieille maison d’origine presque entièrement transformée en habitation écologique moderne et passive était un bon support de discussion.

combles-aménagée
Cela a aussi été une bonne occasion de découvrir les expériences participatives déjà expérimentées sur ce site, notamment le jardin biologique partagé associatif. On voit ainsi ce qui fonctionne bien, les vraies découvertes, et aussi ce qui est abandonné très vite par des gens qui étaient attirés par le jardinage, mais s’en font une idée fausse du fait qu’ils ne l’ont jamais pratiqué en réalité.

visite-jardin-bio-partagé

« Week-end très sympa et concret qui a permis de mieux se rendre compte de ce qu’est l’autoconstruction et d’en savoir plus sur Ugo et Frantz. Merci à la cuisinière ! »
Guillaume
« Très Bon WE qui nous a permis d’échanger sur le sujet de la construction et de nous connaitre mieux.
Bien que des solutions on été évoquées, je ne suis pas encore complètement rassuré sur les questions d’assurance et de responsabilité (Garantie décennale, dommages d’ouvrage etc…)
L’auto-construction n’est pas la solo-construction : J’ai bien aimé l’idée évoquée que les auto-constructeurs se regroupent pour construire ensemble leurs logements. »
Frantz

Construction paille : les immeubles aussi !

Plus d’un siècle après son invention aux états-unis d’Amérique, la construction avec des bottes de paille se développe et sort enfin de l’anonymat en participant à la réalisation de projets de grande envergure : écoles, immeubles passifs.

C’est le résultat de tout le travail cumulé de nombreux pionniers courageux : particuliers et autoconstructeurs, maître d’oeuvres et architectes, techniciens et entrepreneurs, merci à eux  !

Un article qui parle des différentes possibilités offertes à l’heure actuelle en france :

AQC-Qualite-Construction-article-La-construction-paille